Muslima Cosmetics : au cœur du marketing islamique

Posté par : admin Publié dans : Muslima astuce Date de création : 2015-06-16 Vues : 1347 Commentaire : 0
Muslima Cosmetics : au cœur du marketing islamique
 

Après avoir été sollicité par de nombreux étudiants en sociologie et science politique, Muslimacosmetics s'est rendu compte de façon implicite que son concept répondait à une nouvelle variante existant depuis quelques années en France explicitement nommée «marketing religieux» et plus précisément le marketing islamique.

L'objet d'étude est donc de vous exposer brièvement à travers cet article, en quoi consiste le marketing islamique chez Muslimacosmetics et quelles sont les réalités qui en découlent?

Le marketing islamique consiste à proposer des biens et services en respectant les principes énoncés dans la Charia :

Le marketing islamique ne consiste pas à vendre la religion comme pourrait le penser certains mais à cibler des consommateurs musulmans en leur proposant des biens et des services reposant sur des principes religieux. Cette pratique passe par la commercialisation ainsi que par des politiques de communication ayant pour but d'influencer les musulmans dans leurs comportements et leurs modes de consommation. Autrement dit, le marketing islamique s'applique si les techniques mises en œuvre pour valoriser un produit ou une prestation de service coïncide avec les attentes des consommateurs musulmans. Le marketing islamique a donc pu s'imposer par une forte demande et un besoin émanant de la communauté musulmane et par des entrepreneurs ayant utilisé cette technique pour proposer des services en retour. Avec la montée en puissance de la filière Halal qui explose ces dernières années et qui n'est plus cantonnée uniquement au secteur de la viande, d'autres systèmes économiques interindépendants ( finance, tourisme, cosmétique) voient le jour et c'est sur la cosmétique que Muslimacosmetics vous présente son cadre d'étude.

Le marketing islamique chez Muslimacosmetics :

Inconscient du rôle à jouer au lancement de sa boutique en ligne, la démarche de  Muslimacosmetics a été de baigner dans une athmosphère religieuse et d'infiltrer le marché du cosmétique halal en France où il existait déjà quatre à cinq entreprises. Le marketing islamique a pu donc s'exprimer à travers des opérations de webmarketing permettant en deçà de se placer parmi les acteurs prônant des valeurs religieuses. Comment à donc procéder Muslimacometics? Tout simplement en pointant du doigt les frontières qui existent entre le licite et l'illicite en Islam sur des produits cosmétiques preuve à l'appui. Si des règles relatives à la jurisprudence islamique atteste que tout est licite jusqu'à preuve du contraire, le hadith rapporté par Abu Abdallah Ibn An-Nu'man Ibn Bâchir qui dispose «le licite est clair et l'illicite est clair...» font partie des preuves minimes venant confirmer nos argument et ils en existent plus encore. De plus, en poussant le raisonnement plus loin, il ne s'agit pas que de défendre la pratique du marketing islamique pour Muslicosmetics mais aussi de percevoir des gains licites.

Les réalités du marketing islamique en France :

Pour les grandes surfaces mettant en avant la période du Ramadan à des fins commerciales, l'expression «marketing islamique» dérange pour ne pas heurter une société encore réticente à ce genre de dénomination. Les économistes et sociologues parlent, quant à eux, de marketing ethnique. Hors l'Islam n'est pas une ethnie et la communauté musulmane quant à son entité devient de plus en plus hétérogène et le marketing islamique ne saurait s'appliquer qu'au groupe des maghrébins mais à la Oumma dans son ensemble. Ce marketing islamique caché a donc du mal à pénétrer les consciences et soulève également la question de la légitimité car les réseaux de distribution sont gérés par des non-musulmans. Le besoin de transparence se fait ressentir chez les consommateurs et dans un contexte de mondialisation et de modernité, beaucoup de musulmans souhaitent  réellement savoir ce qu'ils consomment. Le marketing islamique est donc là pour garantir ce besoin mais seuls certains l'ont compris et relèvent le défi.

Par ailleurs, cette pratique intéresse aussi des consommateurs non-musulmans attirés par la confiance que procurent certains produits de la finance islamique dans un contexte où la crise a créee un grand sentiment d'injustice et une paupérisation des plus faibles. Les entrepreneurs musulmans qui agissent pour le compte de leur religion se doivent de garantir la confiance et la fiabilité envers les consommateurs.

A ce jour, le marketing islamique est actuellement en plein essor et connaîtra une véritable ascension dans les années 2025 où les statistiques démographiques prévoient qu'un Homme sur trois sera de confession musulmane sur la planète.

Mots clés :

Laisser un commentaire

Captcha