Le Maroc adopte sa norme halal sur les produits cosmétiques

Posté par : admin Publié dans : ROOT Date de création : 2016-03-30 Vues : 1106 Commentaire : 0
Le Maroc adopte sa norme halal sur les produits cosmétiques

C’est une première en Afrique du nord. le Maroc a compris qu’en adoptant une norme sur les cosmétiques halal, le marché asiatique s’ouvrirait automatiquement  à lui pour une multitude d’entreprises. Cette officialisation s’est tenue le 30 et 31 mars 2015 à Putrajaya (capitale administrative) en Malaisie et concerne les produits alimentaires et les produits cosmétiques.

Une copie conforme de la norme MS2400:2010 malaise

 

  La norme halal marocaine 08.0.802  adoptée par l’IMANOR (institut marocain de normalisation) n’est autre que le prototype de la norme initiale sur les cosmétique halal. Elle prévoit toutes les dispositions relatives à la fabrication, distribution, stockage jusqu’au processus de commercialisation auxquels doivent répondre les produits cosmétiques et d’hygiène corporelle pour être labellisés halal.

 

  En agissant sous les recommandations et la tutelle du Jakim, l’Imanor choisit la sécurité et renforce la crédibilité du label halal marocain à l’international.

 

De nouvelles perspectives économiques pour les entreprises marocaines

 

  Pour le secteur d’activité concernant les cosmétiques, le Maroc possède toute une  série de soins de beauté ancestrale dont les produits cosmétiques naturels les plus médiatisés sont certainement l’huile d’argan, l’huile  de figue de barbarie et les soins relatifs au rituel du hammam. La pénétration du marché asiatique est une aubaine pour médiatiser ces cosmétiques et stimuler la croissance du pays.

 

  Cette excellente nouvelle devrait permettre d’industrialiser et de professionnaliser un savoir faire, de pérenniser la qualité et garantir des normes d’hygiène dans la confection des produits cosmétiques pour les candidats à l’exportation  et également de créer de nouveaux emplois dans cette filière.

 

 A ce jour, une trentaine d’acteurs économiques sont aptes à commercialiser leurs produits en Malaisie et les pays limitrophes reconnus par la norme Jakim et les demandes de nouvelles entreprises devraient se faire ressentir sous peu.

 

 Rappelons que la Malaisie connaît  depuis ces dix dernières années une situation économique fleurissante où la consommation est en forte hausse.

 

Mots clés :

Laisser un commentaire

Captcha